Gestion du lisier : les bandes Habasit font le sale travail

Gestion du lisier : les bandes Habasit font le sale travail

Pas de doute : la vie de cochon n’est pas un long fleuve tranquille. Il faut avoir le cœur bien accroché pour entretenir une porcherie boueuse et supporter les odeurs et effluves nauséabondes qui la caractérisent.

Et pourtant, les cochons sont bien plus soucieux de la propreté que l’on pourrait le penser.  Ils font toujours leurs besoins à l’écart de l’endroit où ils s’allongent. Même les porcelets, seulement quelques heures après leur naissance, s’éloignent d’instinct de leur «nid» pour se soulager.

Et malgré tout cela, les éleveurs de porcs sont confrontés en permanence aux odeurs nauséabondes et à l’environnement crasseux dans lequel les bêtes évoluent.  Avec près de deux milliards de cochons sur la planète, ce problème est de taille. La filière porcine recherche des solutions pour améliorer la production par le biais de conditions d’élevage innovantes, et c’est là qu’Habasit entre en jeu. La société propose des bandes qui n’ont pas peur du contact avec les excréments et se chargent du sale travail.

Des odeurs suffocantes

StarPlusstal est une exploitation porcine de nouvelle génération se basant sur une gestion entièrement durable. La taille des enclos permet aux cochons de vivre suivant leurs habitudes. D’autre part, des minéraux précieux sont extraits des déjections à partir desquelles la porcherie produit de l’énergie. Une ventilation et l’utilisation de bandes transporteuses Habasit permettent de créer un environnement respirable en réduisant de 70 % la présence d »ammoniac dans l’atmosphère.

L’ammoniac se forme lorsque l’urine se mélange aux excréments. « Nous voulons éviter cela et nous efforçons donc de séparer l’urine des excréments le plus rapidement possible. À cet effet, nous avons imaginé un système de transport circulant sous le sol en lattes qui collecterait les déjections des cochons. La bande à excréments ressemble à une glissière et sa légère inclinaison fait automatiquement couler l’urine dans un bassin de collecte. L’urine peut être parfaitement réutilisée puisqu’elle contient de l’azote bon pour les herbages. »

La bande transporte les excréments vers un mini-digesteur. « A l’état solide et débarrassés de l’urine, ceux-ci peuvent être facilement transportés. Ils contiennent 40 % de gaz en plus par rapport au lisier qui contenait de l’urine. Une plus grande quantité de gaz est donc disponible pour le digesteur, ce qui permet de générer plus d’énergie. »

L’un des partenaires participant au projet est Wopereis Staalbouw de Doetinchem, qui conçoit et fabrique notamment des abris pour le secteur agricole. « Les cochons ont plus d’espace dans la StarPlusstal, à l’intérieur comme à l’extérieur », explique Hans Hutten, le responsable de Wopereis Staalbouw. « L’ensemble de l’abri est ventilé de manière naturelle afin d’éviter l’accumulation de substances nocives telles que l’ammoniac. « Ce qui signifie en clair qu’aucun système d’extraction d’ammoniac, nécessitant beaucoup d’énergie pour son fonctionnement, n’est nécessaire. »

La bande qui aide à assainir l’atmosphère

Trouver la bande adaptée s’est révélé assez complexe, raconte Hans Hutten. « Une telle bande devait résister à des substances extrêmement agressives comme les excréments et l’urine. En revanche, le prix devait rester raisonnable, les marges étant faibles dans la filière porcine. » Wopereis a alors contacté Habasit, marquant le début d’une étroite collaboration. « Ensemble, nous avons réfléchi à des solutions et finalement, l’une de nos bandes existantes semblait répondre parfaitement aux exigences de Wopereis », explique le commercial d’Habasit en charge de ce client, « ce qui nous a évité des frais de développements conséquents et nous a permis de contribuer financièrement aux essais effectués par Wopereis en leur octroyant une remise supplémentaire sur la 1ère bande de test. »

De par cette étroite collaboration, Habasit et Wopereis ont démontré qu’ils n’avaient pas peur de réfléchir de manière innovante. Hans Hutten ajoute : « Naturellement, cette solution d’extraction des excréments peut très bien fonctionner dans d’autres installations, comme les poulaillers par exemple. Nous avons également créé un abri pour veaux équipé des mêmes bandes. Le produit Habasit ajoute clairement de la valeur à nos abris pour animaux. »

Les éleveurs ne sont pas les seuls à se féliciter de cette collaboration. Nous pouvons supposer que les cochons respirent un peu mieux (et grognent un peu plus fort) grâce à tout cet air frais.

3 octobre 2017  |  Posté par

Susan Dijkhuizen

Susan Dijkhuizen is a member of the Global Marketing and Communications Team. Her expertise is in online marketing, website development, and social media. She is a native Dutch speaker and fluent in English.

Nous contacter pour une assistance personnelle

Obtenir des conseils