Comment réduire la friction sur les convoyeurs à sabre

Comment réduire la friction sur les convoyeurs à sabre

Les convoyeurs comportant un ou deux sabres consomment plus d’électricité que ceux équipés de poulies à roulement. C’est un fait établi. Une autre question qui revient souvent concerne l’entraînement ou la surchauffe, voire l’arrêt de moteurs. Ces problèmes peuvent être causés par la friction entre le sabre statique et la bande sous tension. Pour les résoudre, il est essentiel de savoir comment la friction se produit. Plusieurs facteurs doivent être pris en considération :

  • Le matériau du sabre
  • Le rayon du sabre
  • L’arc de contact au niveau du sabre
  • La résistance de la bande
  • La friction entre la bande et le sabre
  • La tension de la bande

Voici nos recommandations pour réduire la friction :

  1. choisir des sabres lisses et durs, en acier inoxydable à surface polie ou en acier chromé brillant.
  2. Le rayon du sabre doit, si possible, être compris entre 3 et 6 mm.

  3. L’arc de contact doit être aussi petit que possible. Plus il est petit, moins il y a de friction.
  4. Dans les petites largeurs, il est préférable de choisir des bandes 1-pli dont la force de traction k1% est faible. Pour les grandes largeurs, une bande 2-plis peut être nécessaire pour bénéficier d’une stabilité latérale évitant que la bande ne se replie sur elle-même. En règle générale, il convient d’utiliser des bandes avec des forces de traction faibles pour diminuer la force s’appliquant sur le sabre.

  5. Le coefficient de friction des bandes doit être faible côté tambour. Il est utile de rappeler que le tissu imprégné s’abîme moins vite que le tissu non imprégné. Lorsque le tissu est abîmé, il devient pelucheux, et le coefficient de friction est beaucoup plus élevé que celui d’une bande neuve. De plus, n’utilisez jamais un tambour moteur en acier rainuré ou moleté, car cela entraînera une usure excessive de la bande en contact avec le tambour.
  6. Comme la tension de la bande est un facteur de friction entre la bande et le sabre, il est conseillé de définir une tension inférieure à celle normalement utilisée. Pour éviter tout glissement sur le tambour moteur, ce dernier doit être recouvert d’un élastomère résistant à l’abrasion qui multipliera par deux le coefficient de friction entre la bande et le tambour moteur. L’arc de contact du tambour moteur est également important. En effet, un arc de contact de 204° permet de pratiquement doubler la puissance transportée par rapport à un arc de contact de 180° (formule d’Eytelwein). N’hésitez pas à faire appel à nous pour le calcul de l’arc de contact adapté à votre application.

Pour toute question, merci d’utiliser le formulaire ci-après.

Les sujets suivants pourraient également vous intéresser :

30 novembre 2018  |  Posté par

René Grevengoed

René Grevengoed est Ingénieur Application chez Habasit aux Pays-Bas depuis 1996. Il parle néerlandais et anglais. René est spécialisé dans les applications générales de transport, les bandes textiles et les courroies de transmission de puissance. Son expertise s'applique à plusieurs industries, dont l'alimentation et la manutention de matériaux, ainsi que les applications d'imprimerie et de papier. Réne s'est forgé une solide expérience en travaillant à l'atelier et en effectuant des montage sur site. Il a ainsi pu acquérir des compétences spécifiques qui lui ont permis de progresser et d'occuper son poste actuel.

Nous contacter pour une assistance personnelle

Obtenir des conseils